Bienvenue sur mon blog
  • Accueil
  • > c. KIEN KLEANG - Orphelinat

Notre Noel dans les deux orphelinats Koh Kong et Kien Kleang

 p1030025resizeresize.jpg © H.Fitte        

Les petites orphelines de l’orphelinat de KIEN KLEANG à Phnom Penh.

Bonjour,

Comme indiqué sur le site web, nous sommes passer fêter Noel a nos cherubins de Koh Kong et assister aux festivités de Kien Kleang par la grâce des petites danseuses, petites et jeunes orphelines de cet endroit qui nous ont gratifié d’un joli spectacle de danse khmère. Admirez leurs performances…

Nous remercions Géraldine de la Crauze et Bertrand Gourdou (notre châtelain) qui ont organisé le jeu de bouchons lors des vendanges au château Guilhem. L’argent ainsi recolté a permis à offrir des cadeaux de Noël ainsi que l’achat de quelques outils dont cordelettes pour les fils à etendre le linge et petits materiels pour réorganiser les dortoirs, réparer une fenêtre cassee, ampoules néons pour éclairer la salle d’eau extérieure ,etc… Pendant la saison des pluies, l’eau a pénètré à travers les instertices et a provoqué l’humidité sur le mur. Maintenant tout a été réparé grâce à mon Super man, mon époux Jean-Luc le bricoleur.

Nous vous rappelons qu’un orphelinat est comme une maison, il faut l’entretenir, réparer ce qui est cassé, ameliorer afin de rendre l’endroit agréable et propre (c’est loin d’être le propre de nos orphelins), c’est de l’entretien permanent. Chan Thal ne peut pas faire face à ces petites choses qui sont des petits détails qui tuent si on laisse les choses en l’état.

La semaine prochaine, je passerai voir nos enfants oubliés du Centre de Chom Chau afin de leur apporter aussi quelques cadeaux offerts par quelques amis et de la nourriture, le riz et divers sandwichs ou autres…

Je vous souhaite ainsi qu’à vos proches une Tres HEUREUSE ANNEE 2009. Qu’elle illumine vos quotidiens, qu’elle vous apporte une santé de fer et surtout qu’elle apporte la paix dans le monde.

Bien cordialement

Honorine Fitte

p1030220resizeresize.jpg©H.Fitte

Notre orphelinat à Koh Kong, dortoir repeint et décoré d’un petit sapin, de guirlande et des orchidées , paré pour les fêtes !

noelsokha.jpg© H.Fitte

Sokha, toujours très respectueuse, un ptit bout’chou aussi ! adorable petite fille !

noelheang.jpg©H.Fitte

Heang, l’enfant modèle qui aide Chan Thal aux petits travaux…

p1030234resizeresize.jpg© H.Fitte

Hai ou Rithy Sak, très timide et réservé.

noelkong.jpg©H.Fitte

Je remets son cadeau à mon petit bout’chou, Kong, mon filleul…oh qu’est ce qu’il est beau et coquin ! je l’aime ! sans oublier de le taquiner…

Voici la distribution des cadeaux de Noel, je suis confortablement installée car j’avais mal aux jambes…en effet, on était accroupi  pour faire les paquets puis presque déboiter la hanche pour monter à deux sur la moto-taxi dit « motodop » avec le chauffeur.

p1030222resizeresize.jpg©Aline H.Fitte

noeltous.jpg©H.Fitte

noeltous2.jpg©H.Fitte

Voici donc la photo avant la distribution puis après .

p1030253resizeresize.jpg©H.Fitte

Chan Thal, la reine de la Récup’,  plie les sacs en plastique car il n’y a pas grand chose à Koh Kong et ces sacs représentent de petits trésors.

p1030033resizeresize.jpg ©H.Fitte

p1030034resizeresize.jpg  ©H.Fitte

Quelques petites figures et pas de danse avant le lever de rideau.

p1030035resizeresize.jpg©H.Fitte

 p1030024resizeresize.jpg©H.Fitte

p1030032resizeresize.jpg©H.Fitte
</a

p1030028resizeresize.jpg©H.Fitte

Avant d’admirer la danse classique, certains jeunes s’entrainent à danser le Madison, la danse  »à la mode » actuellement à Phnom Penh par la population…

ballettrioassis.jpg©H.Fitte

 ballettrio.jpg©H.Fitte

Voici, comme au théâtre, trois petits coups puis lever de rideau…on danse au son du xylaphone khmer.Ici, nous sommes à Kien Kleang, l’autre orphelinat où quelques orphelines vont danser le ballet classique khmer, un de nos héritages culturels.

img3801resizeresize.jpg©H.Fitte

Voici les cadeaux à emballer…

deballagenoel.jpg©H.Fitte

puis photo pour exhiber le nouvel outil de travail…pour l’école.

…et voici la surprise…les filles ont toutes un cartable rose et de taille différente en fonction de leur âge…oh quel boulot au moment de choisir ces cartables !

img3857resizeresize.jpg

img3853resizeresize.jpg

img3861resizeresize.jpg

img3852resizeresize.jpg

img3865resizeresize.jpg 

Nos sages petits attendent patiemment les collations puis pour finir en beauté, ils ont recu un esquimau….! 

 img3878resizeresize.jpg

orphcollier.jpg

Ah, il n’y a jamais de fête sans balons…les voilà parés de quelques parures gonflables. Les grands reçoivent un collier de fleurs.

img3881resizeresize.jpg

img3873resizeresize.jpg

Ci-dessus, Fat SAM , le généreux propriétaire de la Guest-house Resto qui a offert cette petite fête à nos gamins, avec ses filles puis nos joyeux lurons rentrent à l’orphelinat en traversant la rue principale de Koh Kong, toujours disciplinés…pas de cris excessifs ni de gestes violents. Nous sommes fiers d’eux.
 



Notre passage à l’orphelionat de Kien Kleang
25 novembre, 2008, 20:12
Classé dans : c. KIEN KLEANG - Orphelinat

 

 kkleangdcloitrejpg.jpg                                                                                                     ©H.Fitte

L’orphelinat est situé dans un ancien couvent de style colonial, qui est très grand. Ici, c’est le cloître. 

Chumreap Suor,

Voici l’Orphelinat de Kien Kleang (Pont japonais) où nous sommes passés avec le Docteur Saint-Georges pour y déposer quelques médicaments et voir les dossiers administratifs pour les futures demandes de parrainage.

Bienvenue aux futurs parrains ou marraines qui désirent aider un enfant du Cambodge à évoluer pour son futur en lui permettant de pouvoir suivre régulièrement sa scolarité.

Je vous assure, que je les ai vus et discuté avec certains qui ont un très bon potentiel pour leur évolution dans la société khmère mais pour cela, il leur faut ce petit coup de pouce de votre part.

Merci

kkleangdocsoin.jpg                                                                                                                ©H.Fitte

Ici, l’enfant a eu une vilaine blessure au pied. Le Doc le soigne.

kkleangdocdirecteur.jpg

kkleangdocdirecteur2.jpg                                                                                                      © H.Fitte

Merci aux laboratoires qui nous ont procuré tous ces tas de pansements.

kkleangdocjumelles.jpg                                                                                                     ©H.Fitte

Avant de quitter l’orphelinat, les deux petites jumelles, qui sont muettes, s’accrochent au Doc et ne veulent pas le laisser partir.

 



Première visite à l’orphelinat de Kien Kleang – rencontre avec les étudiants de la fac de médecine de Nancy
22 juillet, 2008, 18:47
Classé dans : c. KIEN KLEANG - Orphelinat

 

photofamille5etudiant.jpg                                                                                                     ©Aline H.Fitte

Lors de notre premier passage avec Philippe et Sandrine à Kien Kleang, nous avons eu la surprise et la joie de trouver d’autres bénévoles. Ces jeunes sont aussi des étudiants de médecine de la faculté de Nancy mais je crois qu’ils sont originaires de Reims. Ils ont donc apporté des dons sous forme d’achats d’uniformes et fournitures scolaires aux orphelins de K. Kleang.

Alors comme d’habitude, le kodak est sorti pour le souvenir car nous avons participé à la distribution de ces cadeaux aux enfants. Apparemment, mon aide a été appréciée car la jeune fille responsable du listing des noms n’arrive pas à prononcer correctement ceux des enfants….ne riez pas, la phonétique n’est pas toujours évidente à retranscrire.

C’était la fête en ce samedi après-midi

Cordialement

Aline Honorine Fitte

Soutenons notre association l’Elephant Blanc http://elephantblanc.org

kado5tudiants2.jpg                                                              

Les préparatifs viennent de commencer…

petitsdevant.jpg

Ils se mettent tous en rang, très disciplinés, les petits devant, les grands derrière etc…

jaugeregard.jpg

Je jauge du regard pour savoir ce que je dois traduire aux enfants.

fouleok.jpg  kado5tudiants4.jpg

« foule sentimentale, on a soif d’idéal… » merci Alain Souchon…votre chanson me touche beaucoup !

disciplinefillepasgars.jpg

prononciation.jpg

Voyons, voyons, tout le monde est là ?

ladies1rst.jpg

kado5tudiants5.jpg

OK, let’s go…ladies first !!! et on commence par les 2 petites princesses Channy & Channa, ce sont les vraies coqueluches de notre belle après-midi !

kado5tudiantsfillette.jpg                                                                                                                    ©Aline H.Fitte

mignonnegamine.jpg                                                                                                    ©Aline H.Fitte – Srey Peouv VATH

Elles sont mignonnes et en plus, elles pratiquent bien le sampeah iconwai2.gif en signe de remerciement, signe aboli du temps des Khmers rouges.

kado5tudiantschoixtaille.jpg

Ah, il faut gérer aussi les erreurs de taille….

alinechanny.jpg

Mais oui, Channa, je sais, je sais tu es contente et tu veux que je joue avec toi.

kado5tudiantsfillette3.jpg                                                                                                                 ©Aline H.Fitte  – Sopha Mai MENG

 kkleangjumelles.jpg                                                                                                                ©Aline H.Fitte – Channy et Channa, les jumelles muettes

Qu’ils sont beaux ces enfants…encore un brin d’ innocence, le regard satisfait…ah espérons que tous les  samedis ressemblent à celui-ci !

 



Notre rencontre avec les handicapés de Kien Kleang
22 juillet, 2008, 16:52
Classé dans : c. KIEN KLEANG - Orphelinat

    

   monserieux.jpg                                                                                                               ©Aline H.Fitte

Bonjour,

C’est au bout de ma 2ème visite que j’ai pu rencontrer Mr MEAS Ramy, directeur-adjoint de l’orphelinat de Kien Kleang. Il m’a paru tout de suite sérieux et honnête. Il m’a donné beaucoup d’informations sur les démarches administratives à effectuer auprès du ministère des affaires sociales comme premier pas si nous voulons obtenir l’autorisation pour les demandes de parrainages des orphelins de son établissement ou ailleurs dans le Royaume.

La chose n’était pas facile car pour frapper à la bonne porte au Cambodge, c’est s’armer de patience et c’est au bout de 3 jours que j’ai pu avoir un semblant d’information à savoir rédiger une lettre au Ministre des Affaires sociales, etc…. donc à ce jour, nous attendons la réponse et ce qui s’ensuivra par la suite. Je ne manquerai de vous le faire savoir sur le site web de notre association ELEPHANT BLANC et ici même sur mon blog, notre espace d’échanges.

A ma 3ème visite, j’ai pu discuter avec tout le monde notamment les 5 personnes handicapées sauf une qui est muette et quelques employés, principalement des femmes (2 cuisinières, 2 femmes de service, 1 éducatrice). Elles reçoivent un salaire de misère du gouvernement entre 15-40 US $/mois et tous les produits de consommation augmentent chaque jour, etc…Avec leur salaire, elles ne peuvent même pas se permettre d’acheter un sarong (habit qui sert pour tout aux gens de petite condition) qui coûte déjà 3$/pièce ni ne peuvent  acheter une paire de chaussures-tongues.

Nous avons décidé avec mon amie Kanha de revenir (notre 4ème visite) et leur apporter un sarong à chacune + une paire de tongue. Nous ne pouvons pas imaginer la misère à ce point…effectivement ils sont nourris et logés (attention, je joins une photo de leur « chambre »)

Je continue de partager avec vous d’autres photos de Kien Kleang…

ramyetmoi.jpg                                                                                                    ©Aline H.Fitte

Avant de prendre congé de Mr Ramy, nous avons pris cette photo-souvenir en lui promettant de revenir pour apporter un peu de dons aux handicapés de son orphelinat. Nous n’avons qu’une parole et sommes revenues 2 jours après avec Kanha mon amie.

lits2muettes.jpg                                                                                                           ©Aline H.Fitte

Au fond de ce lit et dans ce dortoir, les 2 petites jumelles Channy et Channa, l’une faisait toujours la sieste et l’autre à peine réveillée.

intrieurbatimentfilles.jpg                                                                                                                 ©Aline H.Fitte

Dortoir des filles dans le pavillon colonial.

rduithandicap.jpg                                                                                                    ©Aline H.Fitte

Voici la « chambre » des 2 handicapées adultes éclairée par le flash de mon appareil-photo mais en réalité très sombre et insalubre (aucune fenêtre). C’est un réduit de 2,80×3,10m. Elles vivent là depuis 1979.

handicapstableronde.jpg                                                                                                                 ©Aline H.Fitte 

Nous avons passé un petit moment Kanha (ci-dessus) et moi-même avec ces personnes handicapées leur posant quelques questions sur leur condition de vie.

tongues.jpg                                                                                                                       ©Aline H.Fitte

Ce sont nos petits dons qui contribuent à leur donner un peu d’espoir en sachant que leurs paroles sont écoutées et pour nous, ce fut une joie de les voir sourire et heureuses ce jour-là !

coupletortur.jpg                                                                                                      ©Aline H.Fitte

Ce couple a été torturé par les Khmers rouges et échappés à la mort. Ils portent leur handicap sur eux. L’époux a eu les tendons coupés sur l’un des talons de ses pieds, il boîte et se déplace avec une canne. Ils se refugiés dans ce lieu depuis 1979 quand les Khmers rouges ont quitté Phnom Penh.

 fhandicape.jpg©AAC

Cette dame est muette et c’est la plus souriante de tous malgré le manque de soin de sa dentition.

entourdegosse.jpg©AAC

Nous avons aussi passé un moment avec les jeunes filles…les 2 jumelles se sont accrochées à moi et essayaient de me dire quelque chose… Malheureusement, je ne connais pas le langage des signes, mais j’ai remarqué qu’elles adorent se faire photographier.Sourire

channnysandrine.jpg©AACchannychanna.jpg©AAC

Les voici, nos 2 petites princesses avec Sandrine et je pense que finalement elles ont voulu que je les prenne en photo…vos désirs sont des ordres, mes petites chéries !

kadosousdirecteur.jpg                                                                                                                    ©Aline H.Fitte

Nous n’avons pas oublié Mr Meas Ramy dans nos achats, nous lui avons apporté une belle chemise du marché central, le Psar thmei.



Orphelinat de KIEN KLEANG
22 juillet, 2008, 14:56
Classé dans : c. KIEN KLEANG - Orphelinat

kienkleang.jpg                                                                                                          ©Aline H.Fitte    

iconwai.gifChumreap suor,

Comme promis, je vous présente l’orphelinat de Kien Kleang que j’ai pu visiter à plusieurs reprises, 4 fois….avouez que c’est assez facile car il se trouve sur la rive du Tonlé Sap, nous n’avons qu’à traverser le pont japonais face à l’Ambassade de France et longer le fleuve d’environ 600 mètres.

C’est un très  joli endroit composé de plusieurs bâtiments d’époque coloniale, en fait c’est l’ancien couvent des soeurs carmelites avec sa vieille église intégrée.

Vous remarquerez les beaux bâtiments laissés à l’abandon faute de financement, les pavillons abritent les filles, et les bâtiments au 1er étage servent de dortoirs aux garçons (adolescents). Les petits se retrouvent dans un bâtiment au RDC.

Il y a aussi un petit coin réservé pour les 5 handicapés adultes et un bâtiment neuf pas très bien conçu (don d’une association italienne) qui va servir de dortoir pour les jeunes filles. Beaucoup d’espaces ouverts dans l’immense cour, mal exploités qui pourraient être aménagés en kiosques avec de la verdure comme coins de jeux ou de rencontre entre les orphelins et surtout abrités…Là, ce n’est pas le cas !

Il y a en tout 131 enfants, 11 employés, 5 adultes handicapés. Une bonne dizaine d’enfants sont parrainés par l’Aspeca (une grosse ONG) et le sous-directeur Mr MEAS Ramy (une personne formidable qui s’investit beaucoup pour maintenir l’ordre et cherche tous les moyens pour améliorer la vie de ses enfants) souhaiterait que d’autres associations puissent faire de même …. nous sommes en train de voir au niveau administratif ce que nous pourrons faire pour venir en aide d’une façon régulière à savoir  trouver des parrains aux enfants afin de soulager leur niveau de vie en leur permettant d’aller à l’école pour un avenir meilleur.

Je développerai plus longuement un peu plus tard car j’imagine votre « impatience » de voir les photos qui sont là.

faadeeglise.jpg                                                                                                       ©Aline H.Fitte

Voici la façade de cet orphelinat, il longe le Tonlé Sap.

uktukbientopluie.jpg                                                                                                                   ©Aline H.Fitte 

…sa chapelle

batimentlelongbleu.jpg                                                                                                                 ©Aline H.Fitte

le couloir qui mène aux bureaux (les portes bleues à gauche)

biblio.jpg                                                                                                      ©Aline H.Fitte

Bâtiment rénové grâce à un don d’une association japonaise pour en faire une bibliothèque…

coinhandicapprolongement.jpg                                                                                                                 ©Aline H.Fitte

le bâtiment de face est le bâtiment qui abrite les garçons et en bas un réduit pour 2  handicapées adultes

batimentmoyen.jpg                                                                                                                  ©Aline H.Fitte

voici le dortoir des moyens

cassprreconstruire.jpg                                                                                                          ©Aline H.Fitte  

Ici, on a cassé (vraiment dommage !) un bâtiment colonial pour construire à la place un bâtiment neuf pour en faire le dortoir de filles mais en attentant on y loge des bénévoles.  

 wc.jpg                                                                                                      ©Aline H.Fitte

L’un des WC …

lits.jpg                                                                                                                     ©Aline H.Fitte 

A l’intérieur de ce bâtiment, les lits superposés sont offerts par une association japonaise.

batimentfilles.jpg                                                                                                                       ©Aline H.Fitte 

Ce très joli pavillon colonial, très délabré abrite les filles d’âge moyens (8-12 ans), le toit est plein de trous, c’est souvent inonde ….il faut absolument reparer le toit car les filles retrouvent souvent le sol mouille apres de fortes pluies.

 fresque.jpg                                                                                                            ©Aline H.Fitte 

Dès que vous arrivez dans la grande cour, il y a cette fresque murale, très ludique qui donne des conseils d’hygiène : Interdiction de déposer des ordures, lavage régulier des mains, brossage des dents 2 fois/jour et boire beaucoup.

Ce blog sera réactualisé régulièrement de nouvelles pages…


1...34567

les papillons jaunes |
Ménage, Repassage, garde d'... |
Fédération Régionale des MJ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nous les retraités (ées) CG...
| 4L TROPHY 2009 - Tech de Co...
| Association des Résidents d...