Bienvenue sur mon blog

FAQ – des benevoles.
25 mai, 2009, 5:43
Classé dans : Benevolat,Infos pratiques

p1050332resize.jpg alloasie.jpg                                                                                                                  ©Aline H.Fitte

Voici les cartes de telephone pour appeler le Cambodge d’un appareil fixe au moindre coût.

Bonjour, 

Tout d’abord, je vous invite à visiter le blog de nos 4 etudiants de medecine de la faculte de Kremlin Bicetre qui ont effectué leur bénévolat en juillet 2008.

http://solidaritecambodge.unblog.fr/

Vous pouvez visionner aussi leurs videos pour vous donner une idée.

http://actionsaidescambodge.unblog.fr/2009/02/07/video-sante-de-nos-etudiants-de-la-faculte-de-medecine-du-kremlin-bicetre-2/

 BRAVO Elodie, Jérémie 1 et Jérémie 2, Edwina.

Je reçois souvent des questions de la part des bénévoles concernant la nature de leur aide ou bénévolat dans nos structures. 

Voici quelques suggestions : 

1) Pour ce qui concerne l’aide que vous pourrez apporter,  cela dépend aussi un peu du lieu de l’orphelinat soit 

- à Koh Kong à 300 kms de Phnom Penh, 

- soit à Kien Kleang sur Phnom Penh même. 

Nous sommes ouverts et souples quant à l’aide que peuvent apporter les Bénévoles car souvent, certains sont en groupe (étudiants). Ils arrivent avec un peu de subventions (financière ou matériel) de la part du Conseil Général de leur région ou collecte dans leur faculté (vente de gâteaux, etc…) ou emballages lors des périodes des fêtes dans des centres commerciaux ou magasins de cadeaux.
D’autres, sont seul ou en couple, et veulent tout simplement faire de l’humanitaire durant 3 semaines (c’est le minimum) à un mois voire plus. Ils n’ont aucune subvention et par solidarité, achètent souvent (en fonction de leurs moyens) ce qui manque sur place (du consommable) pour le goûter, soit des fruits, gâteaux, boissons à
distribuer directement aux enfants. 

Ou bien donner (fournitures scolaires ou médicaments) à Thary, la gouvernante qui les stocke pour  distribuer au fur et à mesure des besoins de nos chérubins . 

Vous pouvez aussi faire du bricolage en réparant ce qui est cassé ….tout cela en collaboration avec les orphelins grands et petits, en fonction de leur emploi du temps.
Il y a aussi l’aspect « hygiène » à inculquer aux petits,  savoir bien se laver les mains, ne pas jeter n’importe quoi par terre, mettre dans une poubelle ce qui est jetable (à répéter sans arrêt), comment se laver les cheveux car la plupart des petits ne savent pas le faire (certaines benevoles peuvent les laver egalement). Leur expliquer l’importance de garder propres les toilettes, ou leur montrer comment nettoyer avec une brosse.
Les Cambodgiens, après plus de 25 ans de guerre, n’ont pas de notion au niveau de l’hygiène, ni de rangement.   

 

2) Animations et cours de Francais :

Certains bénévoles peuvent faire de l’animation sous forme de jeux collectifs, de bricolage détournés en jeux, de ramassage de papier par terre en attribuant des bons points  à échanger contre des petits cadeaux (billes, friandises, gâteaux, coca, brik de jus de fruits individuel, etc…). Pliage de papier ou confection de boites, etc…  ou donner des cours de Francais.                                                                                                                                                   

Si votre budget vous le permet, vous pouvez sortir les enfants à Koh Dach (ile de la soie) si vous êtes à l’orphelinat de Kien Kleang (Phnom Penh) ou à la plage si vous êtes à Koh Kong (pres de la frontiere thaie)….ceci, en louant un minibus (genre espace avec chauffeur) et aller passer une demi-journée en excursion.                                                       

 

Si vous donnez quelque chose sur place, nous vous demandons juste un petit inventaire de ce que vous allez acheter (histoire de savoir ce qui a été donné car nous ne sommes pas toujours au courant).
Maintenant, nous suggérons aux bénévoles, s’ils désirent nous aider, de donner un chèque (déductible de vos revenus imposables) à l’association pour notre « cagnotte » en vue des travaux d’agrandissement et d’amélioration d’un kiosque ou dortoir à Koh Kong ou l’amélioration des dortoirs à Kien Kleang (Phnom Penh).
  
 

 

3) Quoi apporter de France ? : Souvent cette question m’est posée ?   

La réponse : – l’anti poux (Marie-rose), de la Bétadine, de l’alcool, des thermometres, du sparadrap, de la bande velcro, des compresses…pour soigner des petits bobos. Des vitamines, de l’aspirine ou paracétamol, des crèmes pour soigner l’urticaire ou problèmes de peaux dus à une mauvaise hygiène (chez les handicapés  de Kien Kleang ) …depuis, nous achetons quand c’est possible et essayons de leur distribuer  car cela a un coût : c’est du consommable !   

 

4) Comment être joignable par sa famille de France  

 

La réponse : apporter un téléphone portable déjà débloqué de France puis acheter une carte sim locale de 5 $ US au Cambodge pour se faire appeler de France ou appeler en local. Votre famille peut acheter une carte d’appels téléphoniques « allo Asie » ou autre pour 15 euros avec  plus de 300 minutes d’appel et vous appeler de France d’un appareil fixe, cela est meilleur marché que d’appeler directement avec l’opérateur classique. Les chiffres d’accès pour appeler le Cambodge sont 00 855 (puis le numéro de votre portable khmer, en supprimant le « 0″.) Ex : 00 855 (0) 12 73 20 65 .  

 

5) Où se loger ?  Il y a quelques  guest-houses valables à Koh Kong  Ex : chambre avec ventilateur pour 2, c’est 8-9$ ou 12$ (pour l’Elephant blanc)avec la climatisation (prix affiche 15-18 $).

 

 

6) Comment y aller ?

http://actionsaidescambodge.unblog.fr/2009/01/31/infos-pratiques-trajet-phnom-penhkoh-kong-ou-bangkokkoh-kong/ 

 

7) Précautions : - Scanner votre passeport et envoyez-le à votre propre adresse email afin de le retrouver facilement en cas de perte ou de vol.    

- Avoir un ou deux cadenas sur soi pour fermer la valise quand vous êtes dans une guest-house (c’est plus prudent).    

8) Changes : au Cambodge, la monnaie locale est le RIEL ou le Dollar US.        1$ US = 3900 riels    ;   1 euro = environ 1,40 $ (a ce jour, avril 2011)

Il y a des distributeurs de billets (ATM)  à Phnom Penh et un seul distributeur (ATM) à Kong Kong, pour l’instant.  

Bon voyage ! 

Aline Honorine Fitte 

Dans la mesure de mes possibilités, je demande toujours à rencontrer des bénévoles avant qu’ils ne partent pour leur mission.  

 

unorphelinsourire.jpg                                                     ©Aline H.Fitte

Les bénévoles de l’association « unorphelinunsourire » qui se rendront a Kien Kleang (orphelinat de Phnom Penh) fin juillet 09.

suisseaugrutliassises.jpg  suisseaugrutli.jpg                                                       ©Aline H.Fitte

Nos Etudiantes suisses de Genève (Sarah et Anne-Sophie) vont se rendre à Koh Kong ces jours-ci (vers fin mai) pour effectuer leur bénévolat en alternance entre l’hopital de Koh Kong et l’orphelinat.Nous souhaitons à ces personnes un très bon séjour !Cet article peut etre revu et reactualise regulierement.

 



Infos pratiques – Visas – Cambodge
18 février, 2009, 23:44
Classé dans : Infos pratiques

  terraceelephantsr2.jpg ©H.Fitte

La terrasse des elephants à Angkor Vat – Siemreap

Bonjour, 

Ce blog est créé dans le but de vous faire connaitre le Cambodge,  de l’aimer … suite à plusieurs demandes , quoi de mieux que d’essayer  d’en faire aussi un site d’information en vous  aidant dans vos démarches  à  travers des FAQ. 

Vous avez peut-être envie de voyager autrement, de faire partie de ces voyageurs authentiques en apportant une aide à la population.  Au retour, vous recevrez également  beaucoup , vous ressortez de ces visites , riches d’expériences,  d’échanges, grâce aux rencontres  avec ce peuple khmer tout en prenant le temps de découvrir ce pays et de vous y adapter . 

Voici quelques infos pratiques  : 

Avant de partir pour Phnom Penh :   

1- Demander un visa T (tourist),  à  l’ambassade , 4 rue Adolphe Yvon – 75116 Paris – Tél. 01 45 03 47 20  si vous restez MOINS d’UN mois.

Attention, c’est ouvert jusqu’à 13h00 pour les demandes de visa. Visa T, valable 1 mois, (22€)

2- Demander un visa E (affaires, 25 €) au même endroit, si vous restez PLUS de 2 mois car les Visas quelque soit leur nature sont valables 1 mois renouvelable UNE fois pour le visa T au bureau de l’immigration face à l’aéroport ou dans des agences de voyages. Le visa E permet multiples entrées que je conseille à tous ceux qui doivent rester plus de 2 mois.

Vous munir de 22 € ou 25 € + 2 photos + copie en 2 ex. de votre passeport et bien sûr, votre passeport que vous laissez sur place et retourner le chercher 2 jours plus tard afin qu’il soit tamponné.

Pour plus de renseignements… allez voir le site web de l’ambassade,   http://www.ambcambodgeparis.info/ 

Une astuce : pour gagner du temps et ne pas avoir à être dans la file d’attente, je vous invite à télécharger  le formulaire  en 2 exemplaires de demande de visa que vous trouvez sur le lien ci-dessous : http://www.ambcambodgeparis.info/formulaire-visa-2008.pdf 

SI, vous n’avez pas le temps de le prendre à l’ambassade à Paris, vous pouvez le demander directement à Pochentong ou Siemreap ou Koh Kong ou Poi Pet ou via internet pour le e-visa .

A l’arrivée à Pochentong (aéroport de Phnom Penh)

 - Vous serez sollicités par une envolée de chauffeurs de taxi, le tarif est de 9-10 $ pour aller en ville située à 30-40 minutes s’il n’y a pas d’embouteillage.  Attention, à partir de 17h, il y a des embouteillages monstrueux en direction du centre ville.

Les chauffeurs de taxi khmers sont très serviables car ils mettent tous vos bagages dans le coffre, toujours avec le sourire, ce qui n’est pas le cas dans certains pays. Parfois, ils descendent à peine de leur voiture, que ce soit à Hong Kong, Londres, Paris,  Singapour, Thailande… et encore moins vous aider à charger vos valises dans la voiture.

Pour  le retour :  

- Vous aurez peut etre à acquitter une taxe d’aéroport de 25 $ (de plus de compagnies aeriennes incluent ces taxes dans les billets)  à régler  à l’aéroport après l’enregistrement de vos bagages. Donc, pensez à garder cette somme dans votre portefeuille avant de quitter le sol cambodgien.  Si vous  désirez d’autres infos ou recommandations, écrivez-moi  :  

Email : actionsaidescambodge@gmail.com

Bon voyage ! 

Honorine Fitte

 terraceelephantsr.jpg©H.Fitte

La terrasse des éléphants à Angkor Vat – Siemreap

titepiscineepqangkor.jpg.©H.Fitte



Infos pratiques trajets sur KOH KONG : Phnom Penh/Koh Kong ou Bangkok/Koh Kong
31 janvier, 2009, 9:05
Classé dans : b. KOH KONG-Orphelinat & Hopital,Infos pratiques

p1030194resizeresize.jpg ©H.Fittep1030199resizeresize.jpg©H.Fitte

La belle baie de Koh Kong à l’heure de rêve pour tout amateur de photo ! C’est la vue que nous avions de la fenêtre de notre hôtel (j’en change souvent suivant mon humeur) lors de notre dernier séjour….pas de foule que ce soit de jour ou de nuit ! tout à votre contemplation et imagination devant un tel paysage !

Quelques infos pratiques :

Koh Kong est situé à environ 280 kms de Phnom Penh et 150 kms de Sihanoukville (par la route).

Pour aller de Phnom Penh à Koh Kong : prendre le car collectif, à ce jour, 2 compagnies, soit Le Vireak Buntham  à la gare routière près du Quai Sisowath, située face au marché de nuit soit une autre compagnie située au boulevard Mao Tsé Tong.
Je vous communiquerai les noms plus tard.

Prix : 10 $­­­­­­ US (durée de trajet 5 heures voire un peu plus) – il y a deux départs  le matin à 7h30 et 12h30.
Taxi privé : 70  $­­­­­­ US (si vous êtes 4 personnes), c’est plus pratique car plus rapide (durée : 4 heures)  et vous décidez de vos horaires!

Hébergement : de guest-houses avec ventilateur aux hôtels avec clim, les prix des chambres varient de 6 à 30 $­­­­­­ US, bien sûr, cela dépend du niveau de votre confort souhaité et de la taille de la chambre avec ou sans climatiseur. Nous avons un accord pour les benevoles, avec l’hotel l’APEX, 12 $ (prix affiche 15-18 $) , une chambre double avec piscine, tres appreciable lorsqu’il fait tres tres chaud !

Arrivée à Koh Kong par la Thailande :

- de Bangkok : prendre le car à la gare routière EKKAMAI (si possible, partez tôt vers 7-8 h) pour TRAT, prix moins de 300 bahts (8€) , puis de là, il y a des minibus pour aller au « cambodian border », HadLek (frontière thaie-khmère) .
En général, ils attendent d’avoir de 8 à 10 voyageurs  pour vous transporter jusqu’à HadLek , normalement, c’est toutes les heures.

La frontière ferme à 20h00.

Il y a aussi le taxi collectif genre un peu taxi brousse ouvert avec deux bancs l’un face à l’autre, sans climatisatisation, certainement moins cher mais très inconfortable (les chauffeurs viennent vous alpaguer dès la descente du grand )….ne pas vous laisser impressionner par leur proposition. Dirigez vous directement vers les minibus, il y a des panneaux d’indication « cambodian border », le prix est de 120 baht (soit moins de 4 €) .

Arrivés à destination, les formalité d’entrée (visa) sur les territoires du Cambodge en passant par le Check Point (environ 10 mn par personne si vous avez déjà votre visa)…ATTENTION, si vous demandez le visa a la frontiere, ils vont vous surtaxer en demandant 1000 bahts soit l’equivalent de 35 $. Le plus souvent, munissez vous de 20 $ et ne leur donner que cette somme.

Si vous n’êtes pas chargé, prendre un taxi-moto appelé en khmer MOTODOP jusqu’à Krong(ville) de KOH KONG, environ 8 kms de la frontière (100 à 120 bahts).
Ou bien louer une petite voiture de la frontière jusqu’à la ville (prix à négocier) environ 10 $­­­­­­ US (je sais, ce sont les kms les plus chers) mais sachez qu’il y a un péage (pont) qui leur coûte déjà 3 $­­­­­­ US.

Pour dire « aller à l’Orphelinat » en khmer, dites au motodop ou taxi « Teov Monndol Kokma Comprir« .
L’Orphelinat se trouve tout proche de la seule banque ACLEDA (prononcez ACILIDA en khmer).

Bon voyage !

Honorine Fitte

PS : les prix donnés se situent dans une fourchette, il est certain que pour les autochtones, c’est légèrement moins cher. Souvent, moi-même, je paie le prix fort car je suis souvent accompagnée de bénévoles assimilés à des touristes.  Ne dites jamais que ce sont des voleurs car les touristes sont les cibles de tous les pays que ce soit en Thailande, Vietnam pour ne citer que ces deux pays qui nous bordent…donc pas de polémique inutile svp.

L’€uro est à environ 1,40 $ (taux en avril 2011).

 

1erpontkkongresize.jpg ©H.Fitte2epontbisresize.jpg©H.Fitte

Depuis P.Penh, nous ne prenons plus les 4 bacs (OUF, on perdait 2 heures à attendre) car les 4 ponts sont construits et inaugurés depuis le 13 Avril 2008 (Nouvel An Khmer). Ici, je vous montre juste les 1er et 2ème ponts. Nous continuons ainsi jusqu’à l’arrivée à Koh Kong.

chkpoint2resize.jpg © H.Fittecheckpointresize.jpg©H.Fitte

Si vous voulez aller en Thailande par la frontière : Arrivée à la frontière Koh-Kong/Hadlek, ici côté khmer, voici le Check Point, beaucoup plus agréable que le côté Poipet/Aranyaprathet (plus pour les touristes qui désirent aller  à Siemreap). 1) Montrer le passeport côté khmer puis après la barrière, 2) remontrer votre passeport à l’immigration thaie (le séjour en T. n’est accordé que 15 jours par le passage terrestre ).

frontier2resize.jpg ©H.Fittedraporesize.jpg ©H.Fitte

Après les formalités de sortie du territoire khmer, vous passez  la barrière vers la Thailande . Les 2 drapeaux sont représentés au milieu de ce Golfe de Siam. (photo prise en juin 08 après la mousson)

 p1000542resize.jpg ©H.Fittep1000544resize.jpg©H.Fitte

Ici, quand vous arrivez de Bangkok, c’est Hadlek (beurk, c’est d’une mocheté), ville frontalière avec Koh Kong ;

1) après les formalités de rentrée sur le territoire khmer par les autorités thaies, vous passez la barrière et arrivée au Cambodge…

2) puis repassage au Check Point , côté khmer pour montrer votre visa touristique (valable 1 mois). Vous pouvez aussi le prendre directement au Check Point, prix 20 $ + 2 photos d’identité. Mais les agents de l’immigration véreux vont vous réclamer 1200 bahts… à vous de négocier avec eux.

 amettresurblog.jpg©H.Fitte

Voilà, vous pénétrez sur le territoire khmer, pour une fois, j’avoue que c’est beaucoup plus agréable que du côté thai (Hadlek) où tout est gris sans verdure.

casinoresize.jpg©H.Fitte

p1000980resize.jpg  

 p1000985resize.jpg

…au moins la plage du Casino et le pourtour profiteront à nos orphelins de Koh Kong ! 

p1090515resize.jpg ©H.Fitte

l’hôtel Apex…il y a le WIFI…

p1090516resize.jpg 

…petit salon à la réception…

 p1090520resize.jpg p1090517resize.jpg ©H.Fitte

p1090519resize.jpg  ©H.Fitte

…la petite piscine pour se rafraîchir est au centre,

 p1090521resize.jpg©H.Fitte

…la salle de restaurant de l’Apex mais depuis Avril 2011, elle se trouve en bas, toute neuve !

p1090478resize.jpg 

p1090493resize.jpg ©H.Fitte

p1090474resize.jpg ©H.Fitte

p1090485resize.jpg ©H.Fitte

Quelques paysages de Koh Kong.

 p1000759resize.jpg ©H.Fittep1000764resize.jpg ©H.Fittep1000766resize.jpg ©H.Fittep1000867resize.jpg©H.Fitte

Ici, le marché de Koh Kong où on trouve de tout, des fruits, viande, le coin des bijoutiers, le coin des tailleurs de belles tenues khmères, très seyant et très féminin pour les femmes….

p1000872resize.jpg ©H.Fittep1000740resize.jpg©H.Fitte

On refait aussi la route, on améliore les chaussées.Rire .

Puis, le réparateur des pneus des vélos ou simplement les gonfler, c’est encore très artisanal mais un charme fouuuuuuu !… le prix  20 baht (0,5 $)Bisou car nous circulons à vélo dans notre petite ville de Koh Kong. <font size="

ambulantresize.jpg ©H.Fittep1000752resize.jpg©H.Fitte

Là, dans les rues principales de Koh Kong, des marchands ambulants, des motodops….très peu de voiture, le Rêve des écologistes et ça plaira certainement à notre maire de Paris, Bertrand Delanoë….presque aucune voiture … c’est provincial ! c’est contemplatif !

 

adeconseiller.jpg

<font color="#ff0000"

 


les papillons jaunes |
Ménage, Repassage, garde d'... |
Fédération Régionale des MJ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nous les retraités (ées) CG...
| 4L TROPHY 2009 - Tech de Co...
| Association des Résidents d...