Bienvenue sur mon blog

Le scandale des centres de désintoxication au Cambodge …

p1070966resize.jpg ©Aline H.Fitte

Bonjour,

 C’est le titre de France 24, voir ci-dessous le lien

 

http://www.france24.com/fr/20100304-focus-exclusif-centres-desintoxication-cambodge-drogues-unicef-accusations-abus-torture

 

(vidéo à voir dans ce lien)

Comme d’habitude, rien n’est NOIR, rien n’est BLANC !

Et nous ne prenons partie ni pour les médias, ni pour le gouvernement cambodgien. Notre credo est l’aide DIRECTE aux enfants et uniquement cela ! Pour ce qui concerne le Centre de rééducation de Chom Chau, c’est un Centre où nous avons la CHANCE de pouvoir accèder à toute heure, à l’improviste, comme sur rendez vous, jamais aucune difficulté ne nous a été faite pour visiter et aider directement les enfants comme le prouvent les nombreux articles que vous pouvez voir sur notre blog. Nous ne pouvons pas, bien entendu, donner notre avis sur les autres centres au Cambodge.

Ce que nous avons pu constater, c’est que les enfants sont occupés à des activités qui meublent leurs journées comme faire du jardinage, cultiver des légumes pour leur propre consommation, jouer au volley, au foot, etc…

Bien sûr, c’est un centre de rééducation de jeunes drogués, petits délinquants (pique pocket, petits vols à l’étalage, etc…), bien sûr, il manque de tout, bien sûr, nous ne pouvons les laisser sans aucune aide ! 

L’Unicef leur procure, entre autres, le matériel pour apprendre le métier de coiffeur et finance le salaire du professeur. Je rejoins en partie, le témoignage de Richard Bridle, représentant de l’Unicef au Cambodge. 

Il n’est pas souhaitable de FERMER ces centres qui sont réservés aux ENFANTS, le vrai risque, étant qu’ils soient emprisonnés dans un milieu carcéral encore plus cruel et violent, mêlés à des adultes prisonniers de droit commun, voire encore pire (criminels ou autres). 

Effectivement, rien n’est NOIR, rien n’est BLANC ! 

Compte tenu des moyens qui sont ceux, du Cambodge d’aujourd’hui, ces centres qui ne sont, sûrement pas la panacée, ont quand même une utilité pour ces gamins, les protéger d’eux-mêmes dans une certaine mesure, les protéger également contre d’autres types de prédateurs qui sévissent de plus en plus dans mon pauvre pays. Eh oui, tout est à reconstruire, la guerre et la misère amènent leurs lots de problèmes en tous genres. 

 

Human Right Watch, BRAVO pour vos dénonciations, mais la réalité sur le terrain est parfois différente. S’il y a des solutions aux problèmes d’une jeunesse désespérée en dés-errance, drogués, merci de donner le mode d’emploi. Les sociétés occidentales n’ont pas trouvé la solution pour l’instant ! 

Bien Cordialement 

Honorine À. Fitte 

p1070920resize.jpg©Aline H.Fitte

 p1070918resize.jpg p1070960resize.jpg 

©Aline H.Fitte

Nos aides directes aux enfants du centre de Chom Chau


Pas de commentaire
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

les papillons jaunes |
Ménage, Repassage, garde d'... |
Fédération Régionale des MJ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nous les retraités (ées) CG...
| 4L TROPHY 2009 - Tech de Co...
| Association des Résidents d...