Bienvenue sur mon blog

Nouveauté : loi interdisant la vente du sable cambodgien

Bonjour, 

Il y a quelques temps de cela, j’ai repris un article du journal Ka-set dénonçant la vente du sable cambodgien à certains pays voisins tel Singapour, le Vietnam par des intermédiaires (la plupart du temps, chinois, qui empochent des commissions colossales) 

 http://actionsaidescambodge.unblog.fr/2009/02/17/le-cambodge-endormi-par-les-marchands-de-sable/

 

Dans l’affaire, tout le monde est gagnant sauf le  petit peuple cambodgien qui continue de souffrir de pauvreté….non,  il ne reçoit aucune manne et pourtant, notre pays regorge de richesses naturelles :  caoutchouc (latex), poissons (sachez que le Tonlé Sap est le fleuve le plus poissonneux du monde), riz (Battambang, la belle province khmère est le grenier a riz du Cambodge), sable (l’exemple de Koh Kong) , pétrole (on a trouvé des gisements près de Sihanoukville depuis peu …sans parler de magnifiques trésors et héritages tels les temples d’Angkor et notre savoir-faire sur le tissage de la soie , le travail minutieux de l’orfèvrerie khmère, etc…. 

Aujourd’hui, il y a un espoir par le fait de l’interdiction de la vente du sable, ordonné par le premier ministre du Cambodge, Mr Hun Sen ! Alleluia que cela puisse être appliqué le plus rapidement possible.  

 « Le gouvernement a décidé d’interdire les exportations de sable, une mesure destinée à « protéger la nature et l’environnement à proximité des eaux de source et des eaux de mer » selon la directive signée de la main du Premier ministre. Il y a peu le Cambodge, et notamment la province occidentale de Koh Kong exportait de 40,000 à 50,000 tonnes de sable par mois à destination de Singapour ou du Vietnam, un commerce qui rapportait à ses intermédiaires quelques 35 millions de dollars. La situation s’est aussi dégradée plus à l’intérieur des terres, ainsi une exploitation trop importante des ressources en sable du fleuve, et aussi le manque d’entretien du cours d’eau par les autorités, ont conduit à l’effondrement de plusieurs berges et rives du Mékong et de ses affluents. La nouvelle directive interdit l’exportation mais autorise une exploitation locale dans la limite du raisonnable. « 
(LePetitJournal.com Cambodge) lundi 11 mai 2009

http://www.lepetitjournal.com/content/view/40461/1841/ 

A bientot 

Aline Honorine Fitte 

sable.jpg                                       

©Aline H.Fitte  

A l’arriere plan de cette photo, prise du car de Phn-KohKong, et à l’approche de la ville cotière de Koh Kong, encore des tas et des tonnes de sable de Koh Kong, entreposé sur les rives en attendant son chargement vers d’autres destinations.

deloinsable.jpg                                         

©Aline H.Fitte  

p1030926resize.jpg p1030927resize.jpg                                       

©Aline H.Fitte

orfevrerie.jpg                                                                                              ©Aline H.Fitte

boitecvisite.jpg                                                   ©Aline H.Fitte

L’orfèvrerie khmere, faite artisanalement , à la main….ici, une boite pour classer les cartes de visite représentant un éléphant, l’un de nos savoir-faire.

 


Pas de commentaire
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

les papillons jaunes |
Ménage, Repassage, garde d'... |
Fédération Régionale des MJ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nous les retraités (ées) CG...
| 4L TROPHY 2009 - Tech de Co...
| Association des Résidents d...