Bienvenue sur mon blog
  • Accueil
  • > Archives pour février 2009

KEP et KAMPOT
5 février, 2009, 12:53
Classé dans : Decouvertes

 p1030592resize.jpg

© H.Fitte

Cette sirène blanche attend son marin…c’est un peu le symbole de la ville de KEP avec un cheval blanc à l’entrée de la ville.

Bonjour,

Comme promis, je vous fais partager au fur et à mesure de mes trouvailles dans ma photothèque des photos de Kampot et Kep, les deux villes sont à une distance d’une quinzaine de kilomètres et à environ 150 kms de Phnom Penh.

KEP, une station balnéaire très prisée des Français et familles bourgeoises khmères dans les années 60. Elle est également restée à l’abandon mais depuis deux ans, elle commence à se réveiller…à vrai dire, il n’y a pas de belle plage dans le centre de Kep mais si vous vous éloignez un peu d’une dizaine de kilomètres, vers le Phnom barang (colline des Francais), vous verrez de magnifiques plages.

Vous y trouverez actuellement quelques guest-houses et hotels à des prix abordables. Il y en a un ou deux à des prix beaucoup plus élevés mais dansla catégorie supérieure.

Des routes sont en rénovation car la municipalité a reçu des subventions de l’Etat cambodgien pour remettre la ville en état et développer le tourisme dans le coin sans oublier l’île aux lapins qui ressemble beaucoup à Koh Samet en Thailande dans les années 80.

Un nouveau marché est en pleine construction. Mais le marché aux crabes demeure toujours là, pour l’instant et un peu plus loin, vous trouverez des restaurants avec des specialités de crabes (ceux de KEP sont reputés dans tout le Cambodge comme excellents), poulets grillés avec le fameux teuk trei de Kampot (sauce de poisson preparee a la kampotienne) en bordure de plage.

Donc KEP sera d’ici peu, une station balnéaire prisée car il n’y a que des familles aisées de Phnom penh et Siemreap qui achètent des terrains pour y construire des villas, à l’inverse de Sihanoukville où le port est omniprésent. Ce qui y amène une faune de tous genres … voilà deux aspects différents ! KEP est à 90 kms de Sihanoukville.

KAMPOT est l’une des provinces ou les Français se sont installés en masse au début des années 50 (apres guerre). Il y a un nombre incalculable de maisons et bâtiments  de style colonial qui ont été, malheureusement , détruits ou restés à l’abandon sans restauration.

Depuis quelques années, il y a des guest-houses et hôtels tout au long de la route qui longe l’estuaire. Si vous allez à Kampot, ne ratez pas le coucher de soleil en sirotant un verre dans des cafés en terrasse au bord de l’eau.

Cordialement

Honorine Fitte

ambiancemarchcrabe.jpg ©H.Fitte

Voici le marché aux crabes de KEP, le matin de 7 à 11 h ou on vient acheter des crabes, fruits et produits de la mer. Il y a une ambiance très bon enfant !

vendeuseshameon.jpg ©H.Fitte

vendeusescrabes.jpg©H.Fitte

Les vendeuses préparent les appâts , les placent dans ces grands paniers pour attraper les crabes… 

 kepappat2.jpg ©H.Fitte

…dont voici les appâts. En fait, ce sont de minuscules poissons que ces jeunes femmes enveloppent dans des feuilles de bananiers…les crabes les adorent .

kep1.jpg ©Aline H.Fittecuirecrabe.jpg©H.Fitte

Vous achetez des crabes crus puis les vendeuses peuvent vous les faire cuire dans ces marmites et vous les emporterez cuits.

restobordeaukep.jpg ©Aline H.Fitterestobordeaukep2.jpg ©H.Fitte

…à deux pas de ce marché , nous nous installons dans un resto au bord de l’eau soit au soleil, soit à l’ombre…le bonheur !

kep.jpg©H.Fitte

Une des belles villas dans la ville de KEP au bord de la plage. Quand vous longez cette plage 5 mn plus tard, vous arrivez au marché aux crabes.

kep31.jpg©H.Fitte

angkulbeach2.jpg©H.Fitte

A une dizaine de kms de KEP, voici la belle plage de Phnom barang (colline des Francais).

kep32.jpg©H.Fitte

…sur la même plage, à cet endroit-ci, il y aura d’ici peu soit des villas, soit un hôtel car ces terrains ont deja été achetés.

A l’époque, les Francais ont installé un bataillon de soldats sur la colline (nous ne la voyons pas sur cette photo, elle se trouve à droite derrière cette plage) pour surveiller des invasions vietnamiennes sur les eaux territoriales du Cambodge. Aujourd’hui, malgré tout, nous avons  quand même perdu quelques iles Triste…au profit des voisins.

mscolonialekampot.jpg ©H.Fittemscolonialekampot2.jpg ©H.Fitte

Quelques maisons coloniales encore très présentes à KAMPOT, celles-ci se trouvent face à l’estuaire ; seule la petite route les sépare du bord de l’eau.

terracecafkampot.jpg ©H.Fitte

…des cafés et guest-houses se tiennent en face de l’eau. Il y en d’autres qui s’alignent côte à côte.

Notez qu’au Cambodge et surtout a Phnom Penh, vous trouvez encore beaucoup de terrasses de café, ce qui n’est pas le cas de Bangkok où tout est cloisonné, les cafés se trouvent la plupart du temps dans des Malls (centres commerciaux).

souvenirenfancefoyerfour.jpg ©H.Fitte   

Ah, mes souvenirs d’enfance…des foyers en terre cuite qui servent pour faire cuire les aliments dont le riz avec du charbon ou du bois, des poteries, des « amberng nom krouk », cassolettes avec des trous , on y fait cuire de la farine de riz avec du lait de coco + qq crevettes et on le mange avec du nuoc mam préparé…hum…miam..miam..!

couchersoleilkampot.jpg©H.Fitte

touristesenbatofleuvekampot.jpg©H.Fitte

Et voilà, je termine sur un magnifique coucher de soleil au bord de l’eau dans Kampot. Vous pouvez l’admirer en sirotant un verre sur les terrasses des cafés-bars.

Vous pouvez revenir sur cette page car j’ai encore de plus belles photos de KEP que je dois trier. A partir de Mars, je donnerai les itinéraires avec prix soit des départs en car, soit en taxi privé. Je les ajouterai donc dans cette rubrique + des bons « tuyaux ».

 


12

les papillons jaunes |
Ménage, Repassage, garde d'... |
Fédération Régionale des MJ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nous les retraités (ées) CG...
| 4L TROPHY 2009 - Tech de Co...
| Association des Résidents d...