Bienvenue sur mon blog
  • Accueil
  • > Archives pour janvier 2009

Infos pratiques trajets sur KOH KONG : Phnom Penh/Koh Kong ou Bangkok/Koh Kong
31 janvier, 2009, 9:05
Classé dans : b. KOH KONG-Orphelinat & Hopital,Infos pratiques

p1030194resizeresize.jpg ©H.Fittep1030199resizeresize.jpg©H.Fitte

La belle baie de Koh Kong à l’heure de rêve pour tout amateur de photo ! C’est la vue que nous avions de la fenêtre de notre hôtel (j’en change souvent suivant mon humeur) lors de notre dernier séjour….pas de foule que ce soit de jour ou de nuit ! tout à votre contemplation et imagination devant un tel paysage !

Quelques infos pratiques :

Koh Kong est situé à environ 280 kms de Phnom Penh et 150 kms de Sihanoukville (par la route).

Pour aller de Phnom Penh à Koh Kong : prendre le car collectif, à ce jour, 2 compagnies, soit Le Vireak Buntham  à la gare routière près du Quai Sisowath, située face au marché de nuit soit une autre compagnie située au boulevard Mao Tsé Tong.
Je vous communiquerai les noms plus tard.

Prix : 10 $­­­­­­ US (durée de trajet 5 heures voire un peu plus) – il y a deux départs  le matin à 7h30 et 12h30.
Taxi privé : 70  $­­­­­­ US (si vous êtes 4 personnes), c’est plus pratique car plus rapide (durée : 4 heures)  et vous décidez de vos horaires!

Hébergement : de guest-houses avec ventilateur aux hôtels avec clim, les prix des chambres varient de 6 à 30 $­­­­­­ US, bien sûr, cela dépend du niveau de votre confort souhaité et de la taille de la chambre avec ou sans climatiseur. Nous avons un accord pour les benevoles, avec l’hotel l’APEX, 12 $ (prix affiche 15-18 $) , une chambre double avec piscine, tres appreciable lorsqu’il fait tres tres chaud !

Arrivée à Koh Kong par la Thailande :

- de Bangkok : prendre le car à la gare routière EKKAMAI (si possible, partez tôt vers 7-8 h) pour TRAT, prix moins de 300 bahts (8€) , puis de là, il y a des minibus pour aller au « cambodian border », HadLek (frontière thaie-khmère) .
En général, ils attendent d’avoir de 8 à 10 voyageurs  pour vous transporter jusqu’à HadLek , normalement, c’est toutes les heures.

La frontière ferme à 20h00.

Il y a aussi le taxi collectif genre un peu taxi brousse ouvert avec deux bancs l’un face à l’autre, sans climatisatisation, certainement moins cher mais très inconfortable (les chauffeurs viennent vous alpaguer dès la descente du grand )….ne pas vous laisser impressionner par leur proposition. Dirigez vous directement vers les minibus, il y a des panneaux d’indication « cambodian border », le prix est de 120 baht (soit moins de 4 €) .

Arrivés à destination, les formalité d’entrée (visa) sur les territoires du Cambodge en passant par le Check Point (environ 10 mn par personne si vous avez déjà votre visa)…ATTENTION, si vous demandez le visa a la frontiere, ils vont vous surtaxer en demandant 1000 bahts soit l’equivalent de 35 $. Le plus souvent, munissez vous de 20 $ et ne leur donner que cette somme.

Si vous n’êtes pas chargé, prendre un taxi-moto appelé en khmer MOTODOP jusqu’à Krong(ville) de KOH KONG, environ 8 kms de la frontière (100 à 120 bahts).
Ou bien louer une petite voiture de la frontière jusqu’à la ville (prix à négocier) environ 10 $­­­­­­ US (je sais, ce sont les kms les plus chers) mais sachez qu’il y a un péage (pont) qui leur coûte déjà 3 $­­­­­­ US.

Pour dire « aller à l’Orphelinat » en khmer, dites au motodop ou taxi « Teov Monndol Kokma Comprir« .
L’Orphelinat se trouve tout proche de la seule banque ACLEDA (prononcez ACILIDA en khmer).

Bon voyage !

Honorine Fitte

PS : les prix donnés se situent dans une fourchette, il est certain que pour les autochtones, c’est légèrement moins cher. Souvent, moi-même, je paie le prix fort car je suis souvent accompagnée de bénévoles assimilés à des touristes.  Ne dites jamais que ce sont des voleurs car les touristes sont les cibles de tous les pays que ce soit en Thailande, Vietnam pour ne citer que ces deux pays qui nous bordent…donc pas de polémique inutile svp.

L’€uro est à environ 1,40 $ (taux en avril 2011).

 

1erpontkkongresize.jpg ©H.Fitte2epontbisresize.jpg©H.Fitte

Depuis P.Penh, nous ne prenons plus les 4 bacs (OUF, on perdait 2 heures à attendre) car les 4 ponts sont construits et inaugurés depuis le 13 Avril 2008 (Nouvel An Khmer). Ici, je vous montre juste les 1er et 2ème ponts. Nous continuons ainsi jusqu’à l’arrivée à Koh Kong.

chkpoint2resize.jpg © H.Fittecheckpointresize.jpg©H.Fitte

Si vous voulez aller en Thailande par la frontière : Arrivée à la frontière Koh-Kong/Hadlek, ici côté khmer, voici le Check Point, beaucoup plus agréable que le côté Poipet/Aranyaprathet (plus pour les touristes qui désirent aller  à Siemreap). 1) Montrer le passeport côté khmer puis après la barrière, 2) remontrer votre passeport à l’immigration thaie (le séjour en T. n’est accordé que 15 jours par le passage terrestre ).

frontier2resize.jpg ©H.Fittedraporesize.jpg ©H.Fitte

Après les formalités de sortie du territoire khmer, vous passez  la barrière vers la Thailande . Les 2 drapeaux sont représentés au milieu de ce Golfe de Siam. (photo prise en juin 08 après la mousson)

 p1000542resize.jpg ©H.Fittep1000544resize.jpg©H.Fitte

Ici, quand vous arrivez de Bangkok, c’est Hadlek (beurk, c’est d’une mocheté), ville frontalière avec Koh Kong ;

1) après les formalités de rentrée sur le territoire khmer par les autorités thaies, vous passez la barrière et arrivée au Cambodge…

2) puis repassage au Check Point , côté khmer pour montrer votre visa touristique (valable 1 mois). Vous pouvez aussi le prendre directement au Check Point, prix 20 $ + 2 photos d’identité. Mais les agents de l’immigration véreux vont vous réclamer 1200 bahts… à vous de négocier avec eux.

 amettresurblog.jpg©H.Fitte

Voilà, vous pénétrez sur le territoire khmer, pour une fois, j’avoue que c’est beaucoup plus agréable que du côté thai (Hadlek) où tout est gris sans verdure.

casinoresize.jpg©H.Fitte

p1000980resize.jpg  

 p1000985resize.jpg

…au moins la plage du Casino et le pourtour profiteront à nos orphelins de Koh Kong ! 

p1090515resize.jpg ©H.Fitte

l’hôtel Apex…il y a le WIFI…

p1090516resize.jpg 

…petit salon à la réception…

 p1090520resize.jpg p1090517resize.jpg ©H.Fitte

p1090519resize.jpg  ©H.Fitte

…la petite piscine pour se rafraîchir est au centre,

 p1090521resize.jpg©H.Fitte

…la salle de restaurant de l’Apex mais depuis Avril 2011, elle se trouve en bas, toute neuve !

p1090478resize.jpg 

p1090493resize.jpg ©H.Fitte

p1090474resize.jpg ©H.Fitte

p1090485resize.jpg ©H.Fitte

Quelques paysages de Koh Kong.

 p1000759resize.jpg ©H.Fittep1000764resize.jpg ©H.Fittep1000766resize.jpg ©H.Fittep1000867resize.jpg©H.Fitte

Ici, le marché de Koh Kong où on trouve de tout, des fruits, viande, le coin des bijoutiers, le coin des tailleurs de belles tenues khmères, très seyant et très féminin pour les femmes….

p1000872resize.jpg ©H.Fittep1000740resize.jpg©H.Fitte

On refait aussi la route, on améliore les chaussées.Rire .

Puis, le réparateur des pneus des vélos ou simplement les gonfler, c’est encore très artisanal mais un charme fouuuuuuu !… le prix  20 baht (0,5 $)Bisou car nous circulons à vélo dans notre petite ville de Koh Kong. <font size="

ambulantresize.jpg ©H.Fittep1000752resize.jpg©H.Fitte

Là, dans les rues principales de Koh Kong, des marchands ambulants, des motodops….très peu de voiture, le Rêve des écologistes et ça plaira certainement à notre maire de Paris, Bertrand Delanoë….presque aucune voiture … c’est provincial ! c’est contemplatif !

 

adeconseiller.jpg

<font color="#ff0000"

 



Inauguration du chantier du Marché Central (Psar Thmei) à Phnom Penh
24 janvier, 2009, 7:15
Classé dans : Art et culture

 domemarchcntralpp21.jpg ©H.Fitte

Dans l’enceinte centrale du Marché Central (PSAR THMEI en khmer)

 chuktema20marche20central.jpg 

Jean-François Desmazières et Kep Chuktema © Nhim Sophal

Bonjour,

 Le Cambodge a herité de vestiges d’époque « coloniale » (sous le protectorat français)…..

Jeudi dernier, l’Ambassadeur de France, Mr Desmazières a ainsi inauguré les débuts des travaux du Marché Central (mon marché préféré) qui est d’une beauté et d’une architecture bien réfléchie pour la circulation de l’air notamment lors de la saison chaude. Ce qui nous amène à dire qu’il fait toujours frais dans ce marché surtout dans la partie centrale sous le dôme.

Les grands travaux vont donc être réalisés avec la subvention de la France, cf. l’article du Cambodge soir ci-dessous

http://www.cambodgesoir.info/content.php?itemid=35376&p=

« …Dans son discours, Jean-François Desmazières a fait un retour sur l’historique du bâtiment, construit en 1935 sous le règne du roi Monivong et sous Protectorat de la France. Il a souligné le fait que le dôme du marché est classé 5 ou 6ème au monde pour son intérêt architectural. « Ce marché n’est pas seulement un lieu de commerce, c’est aussi le symbole la beauté architecturale de Phnom Penh », a conclu l’ambassadeur de France.

Le gouverneur de la capitale, Kep Chuktema, a précisé que la rénovation était financée par l’AFD, à hauteur de 4,2 millions de dollars…. »

Bonne lecture !

Bien cordialement

Honorine Fitte

AFD : Agence Française de Développement

 domemarchcntralpp.jpg ©H.Fittemarchcenenceintecent.jpg © H.Fitte

Le magnifique dôme où des ouvertures sont bien visibles pour permettre la bonne circulation de l’air, ici, le coin des bijoutiers qui vendent des pierres précieuses et semi-précieuses extraites des terres du Cambodge tel Païlin (ancien fief des K.Rouges, puit infini de rubis, saphirs, émeraudes…), Preah Vihear car hormis l’héritage angkorien tant disputé par les Thailandais, cela reste un coin de pierres semi-précieuses….Mondolkiri où l’on trouve aussi des topazes, etc….

marchcenvendeurnourr.jpg ©H.Fittemarchcenallcent.jpg©H.Fitte

Ici, à l’extérieur, à partir de 16h30, la chaleur tombe tout doucement, vous trouvez des vendeurs de nourritures de toutes sorte (grillades de poulet, poissons, friandises,…) sur les abords de l’allée centrale (ci-dessus).

 marchcencoinbatiks.jpg ©H.Fitte

Ici, le coin des vendeurs de batiks et autres soieries ;

marchcencoindfleurs.jpg ©H.Fitte

et là, le coin des vendeurs de fleurs.

Je ne peux pas m’empêcher de vous faire partager quelques photos des belles maisons coloniales renovées  et à restaurer situees a Phnom Penh (Cambodge)…. régalez vos yeux !

  p1030607resize.jpg ©H.Fitte

Le splendide bâtiment qui sert de bureau à l’UNESCO situé dans le quartier du Palais Royal !

p1030617resize.jpg  ©H.Fittep1030615resize.jpg© H.Fitte

Dans le prolongement des bureaux de l’Unesco, voici d’autres maisons déjà rénovées et en cours de rénovation (achetée par le FCC, restaurant d’investisseurs australiens présent au Cambodge depuis le début des années 90)

p1030619resize.jpg ©H.Fittep1030621resize.jpg©H.Fitte

Ici, ces bâtiments ont été rénovés , ils se trouvent sur le boulevard Norodom, quartier prestigieux de belles demeures d’époque coloniale dont certaines déjà rénovées et d’autres en attente de fonds (qui servent de bâtiments administratifs) .

 p1030618resize.jpg ©H.Fitte

p1030620resize.jpg >

Au détour de mes promenades dans Phnom Penh, voici encore quelques belles demeures restaurées.

…..La suite, j’essaierai de vous montrer des monuments historiques dans Phnom Penh .



Nous pensons toujours a nos petits oublies de Chom Chau

  p1030452resize.jpg ©H.Fitte  

Nous voici avec Morgane qui etait toute « retournée » a-t-elle avoue Sourire une fois que nous avons quitté le Centre.

Bonjour,

 Avant de repartir pour la France, je me suis promis de revisiter nos petits oubliés afin de leur apporter encore un complément de nourriture.

Nous sommes donc allés les voir dimanche dernier (11/01/09) avec Morgane munis de quelques dons comme d’habitude.

Je remercie mon amie Alina Jambeau-Oum et son amie Denise Leroy d’avoir participé à l’achat des sandwichs et kramas , étoffe qui fait office de serviette pour s’essuyer, de pagne pour se couvrir, de foulard pour couvrir la tête en cas de grosse chaleur… car ces enfants n’ont pas de serviette et sèchent au soleil lorsqu’ils terminent leur douche.

Je remercie encore mes amis Fred et Nico d’avoir pensé à leur procurer des bermudas car ils sont venus avec moi la dernière fois et ils ont vu leurs besoins

Merci les amis,

Amicalement

Honorine Fitte

p1030459resize.jpg©H.Fitte

Ici Aprign, mon petit préféré qui a toujours le sourire malgré son handicap (renversé par une voiture lorsqu’il était enfant), il ne peut se servir que d’une main…il souffre toujours de maux de dents.

p1030461resize.jpg©H.Fitte

Un autre petit qui est muet…

p1030456resize.jpg©H.Fitte

p1030458resize.jpg©H.Fitte

Je donne au gamin ci-dessus un cadeau supplémentaire car il aidé à laver les vêtements d’Aprign.

p1030467resize.jpg©H.Fitte

Les voici avec le don composé d’un krama et d’un bermuda + la collation

p1030468resize.jpg©H.Fitte

p1030470resize.jpg©H.Fitte

Distribution devant les yeux satisfaits du directeur qui est toujours content de nous accueillir car nous le soulageons aussi de ce poids qu’est le manque de nourriture.

p1030471resize.jpg©H.Fitte

Oh, ils sont contents avec leur collation et cadeaux…

p1030474resize.jpg©H.Fitte

….et nous aussi, nous sommes heureuses de leur apporter un peu de joie.

p1030475resize.jpg©H.Fitte

 



Nous n’avons pas oublie les handicapes de l’orphelinat de Kien Kleang
13 janvier, 2009, 2:47
Classé dans : c. KIEN KLEANG - Orphelinat

p1010633resize.jpg                                                ©H.Fitte

Bonjour,

Ainsi comme je l’ai annoncé sur le site web d’Elephant Blanc, vous verrez ci-dessous les photos de quelques handicapés sur place à qui nous avons apporté quelques produits d’hygiène tel que savonnettes, shampoing et lessive.

Vos dons, de n’importe quelle valeur que ce soit, seront redistribués à ces Démunis régulièrement car nous agissons dans la durée, nous ne nous montrons pas qu’une seule fois dans des endroits et faire des photos  pour les « vendre » afin de recolter des dons puis disparaitre ou aller voir d’autres horizons.

Ici, nous sommes une toute petite association et nous agissons avec notre coeur, notre temps et notre amour. Nous essayons de diversifier nos actions mais c’est toujours autour du même noyau de démunis car nous tenons à leur donner de l’espoir que nous continuons à penser à eux, c’est tout ce qu’il leur reste !

Je suis bénévole en tant que membre et Présidente de l’Association Eléphant Blanc, je suis active malgré une grosse rhinite-laryngite qui est installée depuis 3 jours. Tant que je peux me déplacer et récolter un peu d’argent, l’association redistribuera entièrement aux Démunis du Cambodge.

N’hésitez pas de contribuer à l’amelioration de la condition de vie de ces personnes….les petites gouttes font de grandes rivières. Je remercie au passage tous mes amis qui ont participé à l’achat de peinture, tongues, riz, sandwichs, televiseur, bermudas, etc….ils se reconnaitront et vont continuer dans ce sens.

Merci à eux, merci à tous

Bien cordialement

Honorine Fitte

p1010635resize.jpg                                              ©H.Fitte

p1010595resize.jpg                                                 ©H.Fitte

Ici, c’est l’orphelinat de KIEN KLEANG situé au bord du fleuve Tonle Sap qui longe jusqu’a SIEM REAP, capitale des temples d’Angkor, avec sa chapelle car c’est un ancien couvent (nous avons découvert des tombes avec des croix dessus) du temps de la Colonie. C’est un magnifique bâtiment colonial qui reste à l’abandon faute de fonds pour sa restauration. C’est devenu un des orphelinats d’Etat depuis 1979.

p1030387resize.jpg ©H.Fitte

 p1030390resize.jpg  ©H.Fitte

p1030391resize.jpg ©H.Fitte

Je distribue des produits d’hygiène à ces quelques handicapés.

p1030389resize.jpg                                               ©H.Fitte

Ce monsieur a un côté du corps paralysé suite à des maltraitances durant le régime des Khmers rouges. Celui qui se trouve à sa droite a eu les talons d’Achille coupés pour insubordination, il boîte aujourd’hui.

p1030396resize.jpg                                                  ©H.Fitte

p1030394resize.jpg                                                  ©H.Fitte

Les enfants se sont réunis dans la chapelle (ici, ils sont plus de 130) .

p1010751resize.jpg                                                ©H.Fitte

p1010752resize.jpg                                                 ©H.Fitte

Je remets ces photos lors de mon précédent passage en juillet dernier, je leur ai apporté des tongues et sarongs (étoffe dans laquelle les Cambodgiens se drappent comme vêtement d’interieur)…ce n’est pas grand chose pour nous mais cela représente un bien inestimable pour eux.

Souvent des ONG viennent dans l’orphelinat, distribuent leurs dons aux enfants et oublient régulièrement ces quelques personnes qui n’ont  rien ! J’essaie de penser à eux chaque fois que je me trouve à Phnom Penh.



Quelques photos pele-mele…
7 janvier, 2009, 13:25
Classé dans : b. KOH KONG-Orphelinat & Hopital

p1000861resize.jpg

Nos deux benevoles (Anne-Marie et Super Delphine) pour la peinture du dortoir des filles.

Bonjour,

Voici pour votre plaisir, quelques photos prises depuis le mois de novembre 2008 à ce jour…… avec les commentaires qui s’y rapportent.

Régalez vos yeux !

Bien cordialement

Honorine Fitte

p1000712resize.jpg©H.Fitte

Il faut tirer l’eau du puits pour arroser le potager construit sur pilotis par nos équipes de dentistes Philippe Métillon et Eliska afin d’éviter l’inondation en saison de pluie.

  p1000710resize.jpg©h.Fitte

 p1000707resize.jpg© H.Fitte

 p1000721resize.jpg ©H.Fitte

Hé oui, c’est l’exercice quotidien, 2 fois par jour , une fois à 6h du matin au lever avant la toilette et le départ à l’école puis après l’école dans l’après-midi.

p1000853resize.jpg  p1000813resize.jpg

p1000816resize.jpg 

Voici nos equipes de choc pour la peinture initiée par Super Delphine, notre championne de bricolage !

p1000882resize.jpg 

p1010188resize.jpg p1010189resize.jpg 

Et voici le résultat ! MERCI à Delphine, Anne-Marie ainsi qu’à nos cherubins Grands et Petits ! Notre maison bleue a une autre allure maintenant.

p1010194resize.jpg  

p1010195resize.jpg

img3391resize.jpg ©Aline H.Fitteimg3390resize.jpg ©H.Fitteimg3340resize.jpg ©H.Fitte 

Tout n’est pas du repos à l’orphelinat. Chan Thal tient à ce que les enfants fassent des petits travaux ménagers ou ménage de leur dortoir à tour de rôle. Petite Srey Pech dite SIM et petite Sokha, gentille fillette ! Les garçons balaient leur dortoir.

img3309resize.jpg

 ici, mon filleul Kong

img3296resize.jpg

 Ici, le petit Raksmey

img3295resize.jpg 

Ici, petit Chamroeun, benjamin

.img3293resize.jpg

 …et Kea, tout beau !

img3329resize.jpg 

Ici, Kouang, toujours prompt à prendre le balai et prépose à nettoyer la veranda.

Anne-Marie les a amenés tous chez le coiffeur. Qu’ils sont sages et beaux comme un sou neuf !

 



Notre Noel dans les deux orphelinats Koh Kong et Kien Kleang

 p1030025resizeresize.jpg © H.Fitte        

Les petites orphelines de l’orphelinat de KIEN KLEANG à Phnom Penh.

Bonjour,

Comme indiqué sur le site web, nous sommes passer fêter Noel a nos cherubins de Koh Kong et assister aux festivités de Kien Kleang par la grâce des petites danseuses, petites et jeunes orphelines de cet endroit qui nous ont gratifié d’un joli spectacle de danse khmère. Admirez leurs performances…

Nous remercions Géraldine de la Crauze et Bertrand Gourdou (notre châtelain) qui ont organisé le jeu de bouchons lors des vendanges au château Guilhem. L’argent ainsi recolté a permis à offrir des cadeaux de Noël ainsi que l’achat de quelques outils dont cordelettes pour les fils à etendre le linge et petits materiels pour réorganiser les dortoirs, réparer une fenêtre cassee, ampoules néons pour éclairer la salle d’eau extérieure ,etc… Pendant la saison des pluies, l’eau a pénètré à travers les instertices et a provoqué l’humidité sur le mur. Maintenant tout a été réparé grâce à mon Super man, mon époux Jean-Luc le bricoleur.

Nous vous rappelons qu’un orphelinat est comme une maison, il faut l’entretenir, réparer ce qui est cassé, ameliorer afin de rendre l’endroit agréable et propre (c’est loin d’être le propre de nos orphelins), c’est de l’entretien permanent. Chan Thal ne peut pas faire face à ces petites choses qui sont des petits détails qui tuent si on laisse les choses en l’état.

La semaine prochaine, je passerai voir nos enfants oubliés du Centre de Chom Chau afin de leur apporter aussi quelques cadeaux offerts par quelques amis et de la nourriture, le riz et divers sandwichs ou autres…

Je vous souhaite ainsi qu’à vos proches une Tres HEUREUSE ANNEE 2009. Qu’elle illumine vos quotidiens, qu’elle vous apporte une santé de fer et surtout qu’elle apporte la paix dans le monde.

Bien cordialement

Honorine Fitte

p1030220resizeresize.jpg©H.Fitte

Notre orphelinat à Koh Kong, dortoir repeint et décoré d’un petit sapin, de guirlande et des orchidées , paré pour les fêtes !

noelsokha.jpg© H.Fitte

Sokha, toujours très respectueuse, un ptit bout’chou aussi ! adorable petite fille !

noelheang.jpg©H.Fitte

Heang, l’enfant modèle qui aide Chan Thal aux petits travaux…

p1030234resizeresize.jpg© H.Fitte

Hai ou Rithy Sak, très timide et réservé.

noelkong.jpg©H.Fitte

Je remets son cadeau à mon petit bout’chou, Kong, mon filleul…oh qu’est ce qu’il est beau et coquin ! je l’aime ! sans oublier de le taquiner…

Voici la distribution des cadeaux de Noel, je suis confortablement installée car j’avais mal aux jambes…en effet, on était accroupi  pour faire les paquets puis presque déboiter la hanche pour monter à deux sur la moto-taxi dit « motodop » avec le chauffeur.

p1030222resizeresize.jpg©Aline H.Fitte

noeltous.jpg©H.Fitte

noeltous2.jpg©H.Fitte

Voici donc la photo avant la distribution puis après .

p1030253resizeresize.jpg©H.Fitte

Chan Thal, la reine de la Récup’,  plie les sacs en plastique car il n’y a pas grand chose à Koh Kong et ces sacs représentent de petits trésors.

p1030033resizeresize.jpg ©H.Fitte

p1030034resizeresize.jpg  ©H.Fitte

Quelques petites figures et pas de danse avant le lever de rideau.

p1030035resizeresize.jpg©H.Fitte

 p1030024resizeresize.jpg©H.Fitte

p1030032resizeresize.jpg©H.Fitte
</a

p1030028resizeresize.jpg©H.Fitte

Avant d’admirer la danse classique, certains jeunes s’entrainent à danser le Madison, la danse  »à la mode » actuellement à Phnom Penh par la population…

ballettrioassis.jpg©H.Fitte

 ballettrio.jpg©H.Fitte

Voici, comme au théâtre, trois petits coups puis lever de rideau…on danse au son du xylaphone khmer.Ici, nous sommes à Kien Kleang, l’autre orphelinat où quelques orphelines vont danser le ballet classique khmer, un de nos héritages culturels.

img3801resizeresize.jpg©H.Fitte

Voici les cadeaux à emballer…

deballagenoel.jpg©H.Fitte

puis photo pour exhiber le nouvel outil de travail…pour l’école.

…et voici la surprise…les filles ont toutes un cartable rose et de taille différente en fonction de leur âge…oh quel boulot au moment de choisir ces cartables !

img3857resizeresize.jpg

img3853resizeresize.jpg

img3861resizeresize.jpg

img3852resizeresize.jpg

img3865resizeresize.jpg 

Nos sages petits attendent patiemment les collations puis pour finir en beauté, ils ont recu un esquimau….! 

 img3878resizeresize.jpg

orphcollier.jpg

Ah, il n’y a jamais de fête sans balons…les voilà parés de quelques parures gonflables. Les grands reçoivent un collier de fleurs.

img3881resizeresize.jpg

img3873resizeresize.jpg

Ci-dessus, Fat SAM , le généreux propriétaire de la Guest-house Resto qui a offert cette petite fête à nos gamins, avec ses filles puis nos joyeux lurons rentrent à l’orphelinat en traversant la rue principale de Koh Kong, toujours disciplinés…pas de cris excessifs ni de gestes violents. Nous sommes fiers d’eux.
 


les papillons jaunes |
Ménage, Repassage, garde d'... |
Fédération Régionale des MJ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nous les retraités (ées) CG...
| 4L TROPHY 2009 - Tech de Co...
| Association des Résidents d...