Bienvenue sur mon blog
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2008

Commission des droits de l’homme en Asie
30 octobre, 2008, 8:36
Classé dans : Actualités..Brèves..News

 vieillefemmeenfant.jpg                                                                                                     ©H.Fitte

…défense des droits de l’Homme, de la Femme

Bonjour,

 En décembre prochain, la Commission des droits de l’homme du peuple de l’Asean aura lieu à Chiang Mai (Thailande).

A cette occasion, la défense des droits de l’Homme de la région de l’Asean sera instituée par une charte qui sera inscrite dans la « Charte de l’Asean ».

Le futur organisme est chargé d’appliquer la Charte et de faire respecter les droits de l’Homme dans la région. Le souhait de tous est également « qu’il soit indépendant politiquement et surtout doté du pouvoir d’enquêter sur les violations des droits de l’Homme dans les pays membres. »

http://ka-set.info/actualites/pouvoirs/cambodge-droits-homme-asean-commission-081030.html

Très bonne lecture !

Honorine Fitte

enfants.jpg 

sourireenfants.jpg                                                                                                     ©H.Fitte

filledanslagadoue.jpg                                                                                                    ©H.Fitte

…et ceux de l’Enfant.

 



…les enfants de Preah Vihear continuent leur scolarité
30 octobre, 2008, 8:17
Classé dans : Actualités..Brèves..News,Divers

 preahvihearwidescreen2.jpg

 Le temple de Preah Vihear

Bonjour,

Malgré un conflit armé entre la Thailande et le Cambodge pour la souveraineté des temples de Preah Vihear, une bonne centaine d’enfants ont pu être scolarisés grâce à l’initiative de Yim Sokhary, directrice d’une ONG soutenue par le Royaume Uni, Street « Children Assistance and Development Programme  » (Scadp).

Vous pouvez lire plus en détail ci-dessous :

http://www.cambodgesoir.info/content.php?itemid=35029&p=

Bien cordialement

Honorine Fitte

templenb.jpg

Temple au Cambodge

sourireenfants2.jpg                                                                                                        © H.Fitte  

 fillettedangkorbis.jpg                                                                                                       ©H.Fitte

Sourires d’enfants…



Forum des femmes à Deauville 16-18 oct 2008
18 octobre, 2008, 8:22
Classé dans : Actualités..Brèves..News,REMERCIEMENTS

dianeshuaaline.jpg                                                                                   © H.Fitte    

Notre héroïne, Sochua Mu, Diane Von Furstenberg et Honorine Fitte

Bonjour,

J’ai eu l’honneur d’être invitée par Vital Voices Global Network , une ONG américaine et sponsorisée par l’une des plus célèbres créatrices américaine Mme Diane Von Furstenberg lors du forum des femmes qui s ‘est déroulé à Deauville du 16 au 18 octobre.  

http://fashions-addict.com/index.asp?ID=377&IDF=1224 

http://www.cbanque.com/actu/5621/ouverture-jeudi-a-deauville-du-4e-forum-international-des-femmes-dirigeantes

Vital Voices a présenté une pièce de théâtre « Seven » qui relate l’histoire véritable de 7 femmes exceptionnelles de 7 pays différents. Ces « super women », outre leur souffrance personnelle, ont su faire changer le courant de la vie socio-culturelle de leur pays avec courage et tenacité.

Parmi ces 7 personnes, il y a une Cambodgienne en la personne de Mme Sochua MU qui défend avec pugnacité,  fait connaître puis dénoncer le trafic des êtres humains, notamment le trafic des enfants et des femmes du Cambodge.

Je tiens donc à remercier Vital Voices et principalement Mme Diane Von Furstenberg de nous avoir permis grâce à son sponsor d’être présente et surtout de nous faire connaitre du public grâce à la distribution de quelques cartes de visite de notre association Eléphant Blanc.

Dorénavant, avec Vital Voices, notre Voix (femmes, hommes et enfants, victimes de la société khmère ) sera toujours entendue dans le monde grâce à sa participation pour véhiculer le combat de ces 7 formidables femmes.

http://www.un.org/french/pubs/chronique/2005/numero1/0105p54.html

Cordialement

Honorine Fitte

comdienne1.jpg                                                                                                                     ©H.Fitte

La jeune femme que nous voyons à l’écran joue le rôle de Sochua MU

 comdiennesethroines.jpg                                                                                                   ©H.Fitte

Diane Von Furstenberg salue le public avec les héroïnes et les comédiennes.

dianehroinesochuabis.jpg                                                                                                          ©H.Fitte

Diane & SocHua

alinesochuabis2.jpg                                                                                   ©H.Fitte

SocHua & Honorine Fitte



CHOM CHAU, cite-dortoir des ouvrières de la confection textile

 

Cambodge - Chom Chao (Phnom Penh) © John Vink / Magnum

Chom Chao (Phnom Penh, Cambodge), le 25 septembre 2008. Noeurn, 18 ans, originaire de Kandal, travaille depuis un an dans une usine de confection, et partage une pièce de 3x4m avec 3 amies pour 25$/mois
© John Vink / Magnum

 

Bonjour,

En tant que femme, je ne peux pas fermer les yeux sur l’article qui suit, ni être indifférente au sort que réserve la société Khmère à ces jeunes femmes.

http://ka-set.info/actualites/cultures-et-societe/cambodge-textile-chom-chao-phnom-penh-ouvrieres-081009.html

Il s’est trouvé que c’est également à Chom Chau que se trouve le Centre de Rééducation des jeunes mineurs que j’ai pu visiter en juillet dernier.

En effet, cet endroit a tout l’air d’être une petite ville nouvelle de la banlieue de P.Penh. Ca grouille de monde, de va-et-vient interminable et surtout on voit beaucoup d’usines principalement textiles. Ce qui est décrit dans ka-set ci-dessus, je l’ai vu de mes propres yeux…ces jeunes ouvrières sont parquées dans des camions après leur travail, à 60 voire plus, debout dans une chaleur insupportable et une atmosphère poussièreuse à souhait !

Leur condition : « corvéable à vie » si elles n’ont pas d’autres moyens de s’en sortir.

Les moyens : avoir la possibilité de faire des études et continuer jusqu’à l’insertion dans une vie professionnelle décente.

Bien cordialement
Aline H. Fitte