Bienvenue sur mon blog

Koh Kong ne sera pas little Hong Kong
29 juillet, 2008, 8:38
Classé dans : b. KOH KONG-Orphelinat & Hopital

Bonjour,

Le Roi-père,  SM Norodom Sihanouk s’oppose aux projets de l’ex-premier ministre thailandais Thaksin Shinawatra (milliardaire) de vouloir faire de notre petite ville de Koh Kong un little Hong Kong, ex-colonie anglaise devenue chinoise depuis 1997.

 Il y a eu une rencontre entre le premier ministre Hun Sen et Mr T. Shinawatra en avril dernier et les deux hommes ont discuté du futur projet de développement de Koh Kong.

A cela, le Roi-père SM Norodom Sihanouk s’y oppose….

Vous trouverez ci-dessous ses propos dans le journal cambodgeSoir.info

Bonne lecture.

L’ex premier ministre thaïlandais a l’intention de construire un complexe touristique d’envergure sur l’île cambodgienne.

Koh Kong ne sera pas little Hong Kong dans b. KOH KONG-Orphelinat & Hopital koh%20kong L’île de Koh Kong. ©C.M.

Le roi-père s’oppose au projet de développement à Koh Kong par Thaksin Shinawatra et un groupe d’hommes d’affaires de la péninsule arabique, a-t-il indiqué dans un message diffusé sur son site Internet officiel.

« Notre grande voisine, la Thaïlande, a depuis des lustres convoité Koh Kong, affirme Norodom Sihanouk, qui rappelle que lui-même « eut à lutter très durement contre l’expansionnisme thaïlandais » entre les années 1940 et 1960.

L’ex premier ministre thaïlandais, qui fait l’objet de poursuites judiciaires dans son pays, est qualifié de « crésus » « fabuleusement riche » disposant de « moyens financiers colossaux ».

Le projet de Thaksin Shinawatra avait été révélé en avril par l’hebdomadaire thaïlandais « Matichon ». Selon le « Bangkok Post » du 1er mai, l’ancien chef du gouvernement aurait l’intention de faire de Koh Kong « un nouvel Hong Kong. »

Le premier ministre Hun Sen aurait accepté le projet à l’occasion d’une rencontre entre lui et Thaksin Shinawatra à Phnom Penh, autour d’une partie de golf début avril.

En Thaïlande, le projet de développement de Koh Kong est également critiqué par l’opposition, qui accuse le gouvernement Samak d’avoir cédé au Cambodge sur le dossier de Preah Vihear pour faciliter les affaires personnelles de l’ex-premier ministre.
 http://www.cambodgesoir.info/content.php?itemid=34343&p=


Pas de commentaire
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

les papillons jaunes |
Ménage, Repassage, garde d'... |
Fédération Régionale des MJ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nous les retraités (ées) CG...
| 4L TROPHY 2009 - Tech de Co...
| Association des Résidents d...